Môme, dans les années soixantes, je lisais des 'illustrés'. C'est comme cela que l'on appelait ces magazines de BD que l'on achetait à la poignée au marché : "Un franc la poignée, pour les p'tits, pour les grands !"

blek_1 pim_pam_poum_30 zembla01 le_fantome24

8374867686mandrake_138 Rintintin2_17102007_204258

Rodeo163_28102008_052633 guy1

Site BD oubliées : Cliquez

tous